Vierge à l'enfant de Jan Brueghel

C'est confirmé ! Les experts estiment que ce tableau, d'une qualité exceptionnelle, a été peint par Jan Brueghel, dit Brueghel de Velours.

Jan Brueghel (1568 - 1625) et Bartolomeo Cavarozzi (vers 1590-1625), Vierge à l’enfant. Huile sur toile, 132 x 93 cm. © Centre des monuments nationaux.

Documentation

Breughel-Brueghel : Une famille de peintres flamands vers 1600, cat. exp., 1998, Antwerp, Essen, Vienna et Cremona. (n° 62)

Jacques Foucart et Jean Lacambre, Le Siècle de Rubens, Grand Palais, 1977-1978, n° 19.

Klaus Ertz et Christa Nitze-Ertz consacrent dans "Jan Brueghel der Ältere (1568-1625). Kritischer Katalog der Gemälde", volume 3, Lingen, 2008-2010 une belle notice à votre tableau (n° 467, la "Couronne-Sermentizon").

Gianluca Zanelli, Bartolomeo Cavarozzi a Genova. Galleria Nazionale di Palazzo Spinola. Genova dicembre 2017 - aprile 2018, Genova, Sagep, 2017.

La Vierge et l'Enfant entourés d'une guirlande de fleurs - Brueghel, Jan (1568 - 1625) - entourage de (Base RETIF – Institut national d’histoire de l’art)

 

Accrochage initial du tableau entouré de portraits de famille
Campagne photographique de 1952 © Centre des monuments nationaux.

Œuvres en rapport

Le nom de Jan Brueghel (1568 - 1625), dit Brueghel de Velours s’est d’emblée imposé car c’est à ce peintre que l’on doit la création d'un type original de guirlandes ovales, de festons de fleurs et de fruits se détachant sur un fond sombre et entourant un médaillon, généralement exécuté par un de ses confères (Rubens, van Balen ou même parfois un tableau italien...). C’est le cas du tableau conservé au musée du Louvre dont le médaillon central est aujourd’hui attribué à Pierre Paul Rubens (1577-1640). 

En ce qui concerne le tableau d’Aulteribe, le traitement réaliste et délicat de la couronne de fleurs suggère que l’artiste soit bien Jan I Brueghel selon Jacques Foucart. Le traitement de la couronne est éclatant et précis de celles-ci : roses, lys, tulipes panachées, œillets et myosotis sont animés par une grande variété d’insectes. Klaus Ertz et Christa Nitze-Ertz consacrent dans "Jan Brueghel der Ältere (1568-1625)", volume 3, Lingen, 2008-2010 une belle notice au tableau d’Aulteribe (n° 467, la "Couronne-Sermentizon") : ils confirment l'attribution de Jacques Foucart (1977) et pensent que le tableau a été achevé par son fils, Jan Brueghel le Jeune. On connaît de Jan Brueghel 70 peintures de couronnes de fleurs. Le père a laissé beaucoup de ces tableaux inachevés à sa mort prématurée en 1625. Le fils les a terminés. Le père demande d'ailleurs à des maîtres anversois reconnus de peindre la petite scène religieuse au milieu (Rubens, H. van Balen F. Francken le Jeune...). Le fils confie en revanche ce milieu à des peintres beaucoup plus modestes ce qui crée, comme dans le cas du tableau d’Aulteribe, des situations étranges : les fleurs sont plus belle que la Vierge à l'enfant !

Selon la notice de l’INHA, la Vierge est une citation d’une œuvre de Bartolomeo Cavarozzi (vers 1590-1625), réalisée vers 1617, abondamment copiée au 17e siècle (voir le catalogue d’exposition Bartolomeo Cavarozzi a Genova' a Genova, Galleria Nazionale di Palazzo Spinola, dal 6 dicembre 2017 all'8 aprile 2018.). Cependant, pour David Mandrella, Cavarozzi imite ici plutôt une Vierge rubénienne et pour cette raison, il y a une certaine ressemblance. Les Ertz pensent comme Jacques Foucart que l’auteur du médaillon est un artiste qui travaille à la manière de Cornelis Schut (1597-1655).

 

Brueghel de Velours (dit), Brueghel Jan I (1568-1625) (attribué à) Rubens Pierre Paul (1577-1640), La Vierge, l'Enfant Jésus et un ange au milieu d'une guirlande de fleurs. Huile sur toile, 83 x 65 cm.  (Paris, musée du Louvre) (© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle

 

Frans Ykens (1601-1693) et Cornelis Schut (1597-1655), Vierge à l'Enfant (Schut) dans une guirlande de fleurs (Ykens), 1625 - 1650. Huile sur toile, 85 x 62,5 cm (Hertogenbosch. Het Noordbrabants Museum) © Het Noordbrabants Museum

 

Bartolomeo Cavarozzi (vers 1590-1625), Sainte Famille, 1617. Huile sur toile, 156 x 118 cm. (Turin, collection particulière)

 

Brueghel de Velours (dit), Brueghel Jan I (1568-1625) (attribué à), Bouquet de fleurs. Huile sur toile, 64 x 59 cm (Allemagne, Berlin, Gemäldegalerie) © BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais / Jörg P. Anders

 

Jan Brueghel l’ancien (1568–1625), A Stoneware Vase of Flowers Huile sur toile, 60,3 x 42,2 cm. (Cambridge, The Fitzwilliam Museum). © The Fitzwilliam Museum

 

Œuvre à la loupe

 

 

 

 

 

 

 

 

MenuFermer le menu