L'Adoration des Bergers par l'atelier de Gerrit van Honthorst

Documentez cette version de l’Adoration des Bergers de l’atelier de Gerrit van Honthorst, dit Gherardo della Notte en nous signalant d’autres versions existantes du même sujet !

Atelier de Gerrit van Honthorst, dit Gherardo della Notte (1590-1656), L’Adoration des bergers
Huile sur toile, 166,2 x 218 cm © Centre des monuments nationaux.

Description matérielle :

Grande couture verticale ; partie douteuse le long du bord inférieur sur 25 cm de haut. Tableau rentoilé, nombreux repeints.

Œuvres en rapport :

Né dans une famille d'artistes, Gerrit (ou Gerard) (1590-1656) devient célèbre grâce à ses peintures nocturnes dont fait partie L'Adoration des bergers. L'artiste a étudié à Utrecht auprès d'Abraham Bloemaert, avant de voyager en Italie en 1610 où il obtient une large reconnaissance et où il découvre Caravage et son utilisation spectaculaire du clair-obscur.

A son retour aux Pays-Bas, il devient l’un des principaux représentants d'un groupe de peintres hollandais, disciples du Caravage, qui sera plus tard appelé l’« École caravagesque d'Utrecht ». Deux versions de l’Adoration des bergers, conservées à Cologne et Greifswald, sont datées de 1622. De facture bien plus souple et précise, elles laissent à penser que la version d’Aulteribe a probablement été exécutée par l’atelier de Gerrit van Honthorst, et non par le maître.

L'influence du Caravage y est manifeste, même si l'artiste développe une approche personnelle à l’aide d’une palette plus douce et d’un traitement des bergers sans l’emphase, relevant presque de la scène de genre. Dans les trois versions, les visages affichent des tons chauds qui forment un contraste marqué avec la blancheur éclatante, presque surnaturelle de l'Enfant Jésus, mettant en scène le sacré et le profane. 

Van Honthorst s'éloigne par la suite de ces scènes nocturnes caravagesques. Au Royaume-Uni ou à la Haye, il réalise surtout des portraits. C'est cependant son rôle prépondérant parmi les disciples du Caravage à Utrecht qui constitue sa contribution la plus importante à l'histoire de l'art hollandais.

 

Gerrit van Honthorst, dit Gherardo della Notte (1590-1656), L'Adoration des bergers, vers 1622. Huile sur toile, 164 x 190 cm. (Cologne, Wallraf-Richartz-Museum) © Wallraf-Richartz-Museum

  

Gerrit van Honthorst, dit Gherardo della Notte (1590-1656), L'Adoration des bergers, vers 1622. Greifswald, Musée régional de Poméranie © Google art project

 

 

 

Œuvre à la loupe :

 

 

 

 

 

MenuFermer le menu