Art & Architecture

article | Temps de Lecture2 min

Le Cardinal François de Fontanges, par Bernard d’Agesci (1756-1829)

Découvrez l'aumônier de la reine Marie-Antoinette à Versailles!

Présentation de l'oeuvre

Attribué à Bernard d’Agesci (1756-1829), Portrait du Cardinal François de Fontanges, vers 1788. Huile sur toile, 39,2 x 31,2 cm. Château d’Aulteribe (Sermentizon)

© Hervé Lewandowski / CMN

 

La famille de Fontanges est une des familles subsistantes de la noblesse française d’extraction chevaleresque, sur preuves de 1373, originaire de la Haute-Auvergne. La branche aînée est demeurée célèbre grâce à Marie Angélique de Scorailles, duchesse de Fontanges (1661-1681), qui devient favorite du roi Louis XIV.

Issu d’une branche cadette, François de Fontanges (1744-1806) est passé à la postérité principalement pour avoir été aumônier de la reine Marie-Antoinette à Versailles en 1774. Il également été par la suite évêque de Nancy de 1783 à 1787, archevêque de Bourges de 1787 à 1788, archevêque de Toulouse à partir de 1788. Il ne reste que peu de temps, car quelques semaines plus tard, il est élu député aux États généraux pour le clergé de la sénéchaussée de Toulouse, et quitte Toulouse pour Versailles, où siègent les États généraux réunis par Louis XVI. Peu favorable aux réformes de la Révolution, il siège à la droite de l'assemblée constituante. Il émigre en 1792 à Londres où il relate la fuite à Varennes selon les confidences de la reine elle-même. Rentré en France, il se retire de sa charge archiépiscopale en 1801, puis est nommé évêque d'Autun en 1802.

Lynda et Stewart Resnick possèdent actuellement dans leur collection à Los Angeles, une version intéressante du portrait de Marie-Antoinette à la rose, dans laquelle la robe de la reine est couleur « suif de Londres » (satin gris) et non bleue comme dans le portrait aujourd'hui exposé au Petit Trianon. Il aurait été offert par Marie-Antoinette à son Grand Aumônier, Monseigneur François de Fontanges (1744-1806), archevêque de Nancy et Primat de Lorraine en 1783. Il reste dans la famille de Fontanges jusqu'au début du XXe siècle, avant d'être acquis par la baronne Elie de Rothschild (1916-2003) puis par Lynda et Stewart Resnick.

Deux copies du XIXe siècle du portrait du cardinal François de Fontanges portant le costume d'archevêque à cape boutonnée en moire violette, sont conservées au musée Rolin d’Autun. Le musée Bernard d’Agesci de Niort a récemment acquis une très belle version du cardinal représenté assis dont la facture est très similaire au portrait conservé au château d’Aulteribe.

Oeuvre à la loupe

Autrice de la notice

morwena.jpg

Morwena Joly-Parvex

Conservatrice du patrimoine

Le dossier thématique

La collection de peintures

Dossier | 85 contenus

test.jpg